Evelyn Waugh en images

L'auteur de Brideshead Revisited aurait eu cent ans en cette année 2003.


PORTRAIT DE WAUGH PAR HENRY LAMB (1929)

Portrait de Waugh à 26 ans par Henry Lamb (Coll. Lord Moyne).

EVELYN A DEUX ANS AVEC SES PARENTS ET SON FRERE ALEC

Waugh et deux de ses enfants, Auberon et Harriett.

WAUGH PORTANT LE CHAPEAU ET LES LUNETTES DE LADY DIANA COOPER

Waugh arborant le chapeau et les lunettes de soleil de Lady Diana Cooper.

CARICATURE D'EVELYN WAUGH

Waugh caricaturé avec des contemporains.

ILLUSTRATION DE WAUGH POUR GRANDEUR ET DECADENCE

Waugh avait aussi des talents de dessinateur.

AUTOCARICATURE DE WAUGH

”(...) Fin mars, à New York, Anne Fremantle retrouva un Waugh fatigué et nerveux. Elle lui amena imprudemment une animatrice de débats télévisés : " -Combien payez-vous ? Avez-vous cinq cents dollars à me donner pour les oeuvres de Dorothy Day ? " Et il la renvoya en lui conseillant de faire plutôt des ménages pour gagner sa vie. La veille du départ, il exigea des somnifères. Anne Fremantle parlementa avec les pharmaciens, revint avec un flacon de pilules. ” -Totalement inutile ! Il y a de la valériane dedans. Ça attire les chats et ça donne des boutons, c'est tout. ” Mais il prit les pilules, et, plus tard, Anne Fremantle reçut un joli dessin où il s'était caricaturé, avec melon, canne et cigare (qui ne l'avaient pas quitté aux Etats-Unis), escorté de chats et couvert de boutons... Ainsi était Waugh : brutal et doux, cruel et délicat. (...)”

COUVERTURE DE VILE BODIES DESSINEE PAR WAUGH

Couverture dessinée par Waugh pour Vile Bodies (Ces Corps Vils), peut-être son meilleur roman.


Sa biographie en français

Page principale